Il fait gris au-dessus de ma tête…

… et la lune est dans mon coeur.

Lorsque vient le soir et que la journée enfin se termine les questions existentielles abondent… Pourquoi tant se dépenser à produire, créer, faire, bouger si tout est destiné à finir dans un grand soir absolu & salutaire, dans un oubli certain ? Je me pose personnellement rarement cette question car, il me semble que ce qui compte c’est surtout l’acte ici & maintenant, et tant mieux si cela doit produire des fruits dans un futur improbable & incertain.

Devant le miroir de mon cynisme destructeur…

C

… je me pose alors la question : « Le Pape ? Combien de sites web ? » Et je me dis qu’elle est bien dans la merde cette hérétique marionnette d’une ère révolue & d’un message tout aussi oublié que la parole maçonnique du même nom.

Et puis pourquoi gloser alors que tout est jeu, tout est offrande à l’Autre, à cette autre réalité derrière le miroir de nos psychés absurdes & autistes…

Je préfère regarder le ciel, et si le ciel est gris, la lune est bien là en mon coeur & posée au-dessus du Lingam immobile de spart.

C

Lune rouge, froide & pourtant si chaude en ma bouche fieleuse & maudite Lune de mes désirs & de mes rêves, combien d’Eons devrons-nous attendre avant que le Soleil se déverse en Toi ! O Lune de mes nuits… De l’Abysse de mon être je T’invoque !

Lune conjointe à Saturne, tout un programme pour un sectateur d’Horus & d’Hiram & de tous ces noms ineptes.

La nuit tombe & elle fera mal !

Tau Héliogabale

2 réflexions sur “Il fait gris au-dessus de ma tête…”

  1. Tau Héliogabale c’est simplement mon nomen dans l’Eglise Gnostique Chaote ;-) Spart

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.