C’est tombé !

Ca y est le jugement provisoire est tombé sans grande surprise : enquête sociale et enquête de police. Cette fois-ci les mots utilisés pour me définir sont corrects – enfin pas trop injurieux du style « dangereux gauchiste à la pensée archaïque » – et les accusations restent dans le domaine de la supputation…

L’enquête de police devra déterminer quels sont mes antécédants – facile msieur l’agent je suis un banquier – et déterminer ensuite si je suis « dangereux » pour mes enfants ou pour la société. Si tout se déroule dans la quiétude et la non intervention, cela devrait se passer sans problèmes puisque je n’ai rien à me reprocher – si ce n’est rebellion contre les forces de l’ordre, et encore dans un état d’ébriété plus qu’avancée (avant que j’arrête de boire il y a trois mois).

J’espère bien qu’au moins, si la société doit juger de mes écrits et de ma « personnalité » sur le web, elle saura faire la différence avec le père affectueux, ésotériste certes, mais affectueux et aimant, que j’ai toujours été avec mes enfants. C’est cela qui est la vérité, enfin MA vérité, mais la verront-ils ?

Et merci pour toutes les marques de soutiens visibles que vous m’avez toutes et tous apportées.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :