Censure sociale, rafale de mensonges et honte sur la justice

Arf, l’affaire était donc trop belle. Non content de retirer des textes de mon blog et de les présenter hors contexte devant le juge (et il faut bien dire que certains de ces textes ne sont pas à mettre entre toutes les mains – mais chacun sa liberté du moment que je n’oblige personne à les lire), encore fallait-il mentir !

Récapitulatif des mensonges du jour :

– « monsieur le juge, mon ex-mari ne s’est pas fait soigné pour dépression mais pour alcoolisme ». Mensonge énorme mais suffisant pour me salir encore plus. Il suffit de demander à l’HP où j’étais de quoi on me soignait… Bien sûr le psy qui m’a conseillé d’entrer dans cet HP est un franc-maçon, un frère auquel je faisais confiance mais ami de mon ex-belle-famille. Je suppose qu’il suffirait de masquer les faits, ils en ont bien l’habitude entre midi et minuit !

– « monsieur le juge, mon ex-mari s’est rendu coupable d’agression avec utilisation d’armes et munitions ». Putain, cella-là vaut un Oscar ! Si j’ai été ramassé par les flics en état d’hébriété, je ne pense pas les avoir agressés, ni eux ni d’autres personnes, avec des « armes à munitions ». En outre, il est facile de faire fonctionner le coup de la « soeur qui est policière » pour obtenir des données me concernant via le fichier central de la police. Abus d’autorité, négation de mes droits les plus élémentaires mais on est plus à ça près !

– « monsieur le juge, mon ex-mari utilise son blog dédié aux enfants pour m’insulter copieusement ». J’aimerais que cela fut vrai, mais je ne mêle pas les enfants à une dispute et une vengeance qui n’existe que dans la tête de mon ex-femme. J’ai utilisé parfois le terme « amère » au lieu de « mère » afin de donner une vue de la manière dont je perçois les agissements de mon ex-femme vis-à-vis de moi. Et bien sûr, elle en profite pour glisser que je manipulerais alors les enfants via ce blog mensonger. Mais le mensonge vient d’elle puisqu’il suffit d’aller sur le blog en question pour se rendre compte que je ne fais que de parler de mes enfants.

– « mon ex-mari fait partie d’une secte luciférienne qui pratiquerait le viol collectif d’enfants ». Trop fort, second Oscar, vraiment mérité celui-là. Ai-je une tête à être monstrueux ? A violer des enfants ? Non mais, il faudrait arrêter les conneries deux minutes là. Ceux qui me connaissent savent que ce sont des conneries, et une enquête sérieuse le prouvera bien assez tôt.

Je dois dire que la pièce fut bien jouée : l’ex-femme apeurée pour la sécurité de « ses » enfants, oubliant que je suis le père et que leur vie m’est aussi chère qu’à elle, trémolos dans la voix aux bons moments, grands effets de scènes (cfr ci-dessus) afin de bien alarmer le juge. Bref, je dois avouer que c’est là un chef-d’oeuvre du genre.

Revenons aux textes, que je ne reproduis pas puisqu’ils sont sur ce blog. Il semble que le juge soit critique littéraire et que la lecture de trois lignes de deux de mes textes suffisent à lui faire connaître mes goûts sexuels (mais se pose-t-il la question de savoir si ce qui est dans les textes est réalité ou bio-fiction ? non, je ne le pense pas), mes inclinations philosophiques et le grand danger que je représenterais pour mes enfants. Cela me ferait doucement rire si l’enjeu pour mes enfants n’était si grand. Donc, pour ce juge, monter une interview bidon de soi-même, se mettre en scène afin de rire de soi et des gourous de sectes, c’est pas bien, c’est faire montre d’un manque de bourgeoisisme de mauvais aloi qui ne sied pas à un père selon le modèle social parfait d’une société qui permet à des Dutroux d’exister ! En plus, lui déniant le droit de juger mes écrits, puisqu’il n’est pas critique littéraire, il s’offusque et me soutient qu’il peut ME JUGER puisqu’il est juge. La justice ne serait-elle pas que l’accusé puisse se défendre qu’elles que soient ses convictions religieuses, spirituelles ou même sexuelles (pédophilie mise à part) ? Et bien pas en Belgique où écrire selon sa liberté – et ne point obliger les gens à lire sa production – c’est déjà trop. Et bien non messieurs les juges, j’écris et pense ce qui me semble bon telle que cela est protégé par notre Constitution. Je ne contreviens à aucune loi qui pourrait m’empêcher d’écrire ma douleur, mes angoisses, mes délires (oui mes délires aussi) selon le mode qu’il me chante d’utiliser ! Alors, ami lecteur, fais attention, car il se pourrait bien qu’un jour on te juge pour la lecture de ce blog : trop anti-social, trop anti-bourgeois, trop libre pour eux. Alors, messieurs les juges, les franc-juges de la Sainte Vheme morale, jugez-moi, pendez-moi haut et court mais cela va circuler avant.

En fin de course, après n’avoir pas pu défendre mon point de vue, après que mon avocate ne fut écoutée que d’une oreille distraite, j’obtiens le droit à une « enquête sociale » et à une « enquête de police » – enquêtes qui doivent sans doute finir de me définir comme un mauvais père, mais le juge doutant ajoute alors « et j’ordonnerai une expertise psychiatrique si cela ne suffit pas ».

Donc ami lecteur de ce blog, tu lis un fou puisqu’un juge, à Liège l’a dit un jour et que l’on va tout faire pour le prouver ! en faisant appel aux assistants sociaux, aux policiers et aux psychiatres s’il le faut.

Faut-il que je sois si dangereux que l’on mette en branle tout ce dispositif contre moi ? Faut-il que la bête soit si immonde que juges, procureurs, policiers, frérots maçons et autres inichiés s’associent pour m’annéantir ? Je doute, cela doit ressortir de ma paranoïa, oui de ma paranoïa, mais la cabale est belle quand même.

En outre, je suppose que mon ex-femme demandant la mise hors ligne d’EtoilesPerdues, elle l’obtiendra – elle pense, la pauvre, que c’est une arme contre elle, pfff alors que ce n’est que de l’amour que j’essaye de transmettre à mes enfants- et elle obtiendra sans doute la fermeture de celui-ci aussi. Censure pas morte au XXIe siècle à ce qui semble. Il semble que la liberté d’écrire ce que l’on veut n’existe pas en Belgique pour les juges de Liège. Et bien soit, nous diffuserons notre prose sur des serveurs d’autres pays. Et nous imprimeront anonymement et distribueront notre prose si agaçante pour eux.

Alors, ami lecteur de ce blog, si tu veux sauver la liberté d’expression, diffuse mon message : « En Belgique, on juge un père non sur ses actes mais sur son inclinaison philosophique et sur ses écrits. En Belgique, on retire ses enfants et on traite un père comme un criminel pour ses écrits et pour ses croyances. En Belgique, au XXIe siècle on cloue un homme au pilori pour sa forme – basse et sans talent certes – d’Art. »

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

31 commentaires

  1. La liberté d’expression n’est qu’un droit relatif. L’expression indique d’elle-même sa réduction. Le système "justice" est un "monstre" auquel, en Belgique, en France ou ailleurs, nous sommes confrontés chaque jour. Parfois nous ne sommes pas même crus de ceux qui devraient au contraire savoir écouter et faire la part des choses.
    Si tu as besoin d’un coup de main quelconque sur le plan juridique, c’est quand tu veux. Je dirige une association qui fait sourire certains (surtout FM d’ailleurs) mais qui, parfois, fait pleurer les juges …
    Et nous avons d’autres amis qui savent aussi relayer et transmettre.
    La preuve, je suis informé.
    Fraternelles cordialités

  2. Merci Jean-Georges, je me souviens que l’on s’est croisé plusieurs fois chez l’Ami que tu sais. Merci pour ton soutien. Sur le plan juridique j’aurai sans doute besoin d’aide, surtout en ce qui concerne le droit à etoilesperdues.net de ne pas disparaître, le droit que j’ai de diffuser mes textes selon le genre littéraire qu’il ma plaît.
    Si tu peux faire circuler la parole je t’en serai très reconnaissant.
    Amitiés frat.’.
    Spartakus

  3. Je suis content car il semble que lorsque l’on en a besoin il en est encore pour répondre à l’amitié et à la fraternité.
    Mon message à peine posté est déjà répercuté dans 5 listes de Yahoo sur quelques sites.

    Si je dois être jugé que cela soit sur ce que je suis entièrement et non sur les préjugés issus de deux textes.

    Merci à tous

    Spartakus

  4. Les bûchers du XXIème siècle se rallument, le meilleur des mondes est proche, 1984 dépassé, Orwell était encore en dessous de la vérité. Une nation planétaire, une pensée unique, une justice monolithique, et des délits en cascade pour oser réfléchir, pour oser mettre en doute. Saluons, comme un signe des temps, cette entrée dans un nouveau moyen-âge. La nouvelle inquisition s’installe, dans l’indifférence générale, avec sa cohorte de collaborateurs, de malgré-nous, de police secrete et des juges divins. Aujourd’hui les hommes, demain les livres.

  5. la nouvelle inquisition c’est ce formatage immobiliste stérile qui est partout.
    une petite pompomgirl pour l’occase ?

    o//
    \\o

    \o/

  6. Merci à vous,

    Les bûchers n’ont jamais été éteints, avant la religion stigmatisait les sorciers, les sages-femmes ceux qui voulaient rester libre en dehors du carcan des dogmes religieux. De nos jours, la cartésianisme offre le jugement à ceux qui cherchent un peu de spiritualité dans un monde perdu dans un consumérisme fou. Si je comprends le besoin de défendre les "citoyens" contre les agissement des sectes et de leurs dérives, je ne peux que condamner un justice qui prend pour argent comptant des accusations sans fondement sur la simple base que le groupe auquel a appartenu un homme semble "étrange". Dans un monde où la justice est minée de franc-maçons, rose-croix, et autres cherchant en loge un peu de spirituel, on assiste à une forme de déni de justice pour les groupes que ces mêmes "initiés" considèrent comme étant peu recommandables. Oublient-ils mes Frères et Soeurs Maçons que nous sommes excommuniés par l’Eglise Romaine, oublient-ils que nos FF et SS furent enfermés dans les camps de concentration par les nazi pour leur simple appartenance à la FM ? Oublient-ils que le jugement qu’ils appliquent aux mouvements ésotériques et à ce qui sort du bourgeoisisme est un jugement qui pourra un jour leur être appliqué ?

    Mon histoire n’est pas unique, malheureusement. Bien sûr, comme dans toute histoire de divorce je ne suis pas "blanc" (je ne suis qu’un homme après tout), mais pour ce qui concerne mes enfants et l’implication sectaire je suis dans mon droit. J’aime mes enfants de toute mon âme, et si je ne suis pas le plus parfait des père, je leur apporte tout ce que j’ai et ce que je peux.

    Pour ce qui est des sectes, avoir eu des liens avec l’Ordo Templi Orientis – assez sulfureux il est vrai, même si cela est terminé depuis2000, suffit pour m’accuser et me retirer mes enfants.

    Mes "frères et soeurs" en FM ont pris parti lors de mon divorce – un seul est venu me voir régulièrement en HP – les autres voulaient que je cache ma dépression ! Comme s’il s’agissait d’une maladie honteuse. Ensuite, j’ai découvert que mes "frères" avaient fouillé ma correspondance privée, ma bibliothèque durant ma maladie. Rien n’y a échappé : lettres, documents et rituels d’autres fraternités que la FM, objets rituels, … Trois jours apès être sorti de l’hôpital j’ai été convoqué par mon atelier maçonnique pour se qui semblait être un "procès maçonnique" informel. Encore sous médicaments, brisé, seul, en plein divorce, éloigné de mes enfants, ils étaient 5 à me cuisiner sur mes inclinaisons philosophiques ! Mes recherches sur la Magick, la Kabbale, le Reïki, tout cela relevait pour eux de la fumisterie et de la folie ! Mon état, ma souffrance, mes besoins ils s’en tapaient et ont alors brisé les liens et serments fraternel qui nous unissaient. La fraternité maçonnique m’a alors semblé être un vain mot, j’ai mis fin à cette mascarade en donnant ma "démission".

    Ensuite, les "frères" d’atelier jugeant de ma vie, de ma situation financière, m’ont fait une véritable guerre psychologique.

    Mon ex-femme lors de notre divorce a ressorti mon affiliation aussi courte qu’inutile au sein de l’OTO caliphal afin de me faire passer pour, je cite, "un membre d’une secte sataniste qui pratique les orgies, le meurtre et les viols collectifs d’enfants" ! Rien de moins, un juge ne peux bien sûr prendre de risque face à de telles accusations. Une enquête a été faite en 2003 et classée sans suite puisque l’OTO, même si sa philosophie est étrange, n’a rien à se reprocher en plus de 100 ans d’existence.

    Mais aujourd’hui, on ressort tout cela, on ressort certains cadavres de mes placards (qui n’ont rien à voir avec cette histoire) on fouille ma vie privée, on manipule la vérité afin de me faire passer pour un fou. Je ne suis pas le seul à avoir vécu cela. Et je sais que j’ai peu de chance de gagner. Mais je me battrai.

    Ce qui me rassure dans cette histoire, c’est que des maçons, qui méritent véritablement le nom de Frères et de Soeurs, me soutiennent. Cela me fait dire que la FM n’est peut-être pas totalement pourrie.

    Amitiés

    Spartakus

  7. Sache que plein de monde son avec toi! C’est injuste que l’on juge une personne à cause de ses croyances. Pourquoi dans ce qu’a que l’esoterrisme et pas les musulmans ou alors les chrétiens! Je trouve ça déloyale et j’espère que tu réussiras à avoir ce que tu désires!

  8. le soutien n’a rien de concret, la justice est infirme et ses représentants sont borgnes. Le constat est dan sma gueule aussi pour d’autres raisons… similaires et étrangères.

    Reste la vérité que les enfants devront encore entendre de tes actes… garde la bouche ouverte et franche!

  9. Milady, il m’est arrivé dans ma vie de mentir, mais jamais à mes enfants. Ils méritent ma part de vérité – qui n’est pas la Vérité – et ils l’auront par le blog que j’écris pour eux.

    Justice is down !

  10. "Justice is raped" surtout…
    C’est vraiment lamentable… Je sais pas trop quoi te dire si ce n’est que comme toute l’AM tu as mon soutien même si c’est bien peu de chose…
    Courage, la roue tourne toujours… 🙂

  11. Courage Spartakus ! Tu es un père, un vrai. Ce que tu écris à tes enfants ferait pleurer les pierres. Mais la justice est parfois plus dure que les pierres, surtout si l’on n’entre pas dans le moule que la société vous assigne.
    Je suis avec toi, nous sommes avec toi, et toutes ces forces réunies feront bien pencher la balance du bon côté !
    Une vieille sorcière
    Gwaldys

  12. Spart, je continue à faire tourner.
    Pour une fois que mon site peut se rendre vraiment utile, autant en profiter…
    J’espère que tu seras entendu.

    Asa/Mulionne

  13. Message reçu, encore en train de tourner, partout où c’est possible et compréhensible…
    Si j’pouvais faire autre chose, j’le ferrais, j’y réfléchis…
    J’comprends pas que la justice puisse avoir une réaction si pourrie, on retombe plus bas que terre, c’est nul, j’trouve même plus de mots pour m’exprimer, juste envie d’hurler: Vous avez rien compris!
    Et encore, même ça, ça ne fait rien…
    Tous mes encouragements envers toi et toutes les autres personnes subissant ce même genre d’épreuve, faut pas rester silencieux!

  14. Je trouve ça pathétique qu’a notre époque l’on se base sur les croyances d’une personne pour dire si elle est saine d’esprit!ce juge devrait se renseigner sur ce qu’est vraiment le mileiu de l’ésotérisme pour voir que nous ne sommes pas une secte, que nous sommes libre de nos choix!
    je suis de tout coeur avec toi, et j’essaye de faire passer le message!

  15. Yep ç cool aleister mais bon moi je dis que quand t’a lu ça, tu peut dire aux autres qui ont lu ça que c’est un miroir d’eux même… Et t’en fait vraiment partie de l’oto? Mwa ossi j’en fait partie mais g juste du donner mon email et lires les textes et c tout… "A tous il semblera magnifique, tout ses enemis qui ne disent pas ainsi ne sont que des menteurs"

  16. Si faire passer le mot, peut faire changer les choses, alors on va faire passer le mot!
    Á gauche, à droite, en long et en large! Á commencer par le forum d’EsoTerra

    La justice est sensée être impartiale… mais il faut être logique, elle ne le sera jamais!
    C’est déplorable, et pour être en colère moi-même contre la Justice, je ne suis peut-être pas dans ta situation, mais je comprends plus que tu ne crois ce que tu peux ressentir 😉

  17. étant esoterriste moi même je suis de tout coeur avec toi. les humains ont peur de l’inconnu alors ils l’utilisent comme moyen quand ils veulent détruire l’un des leurs. le système de justice est en train de devenir comme celui de chine ancienne : au début on choisit le coupable et après toute enquête devra le prouver. onn n’en est pas encore là donc tu t’en sortira. quant a ton ex femme… je lui souhaite bien du plaisir le jour ou ses mensonges (ils sont tellement énormes) seront dévoilés!

  18. Les juges savent si bien se démettre d’une affaire délicate lors de plaintes de réfugiés vis à vis de dirigeant de leur pays d’origine en se déclarant "Incompétent".

    Manque de Courage et poussées politiques.

    Dans cette mascarade de jugement ressemblant à de l’inquisition, ils sont tout à coup très sûr d’eux.

    Lamentable. Spartakus, je ne te connais qu’a travers une partie de tes publications, mais suffisament pour te dire tout mon soutient. On parle de ceci sur Esotera.fr.

    J’ai proposé une pétition électronique de soutient.

    Courage.

    Jean Marie .’.

  19. Vas’y gars, je suis avec toi !!! Tu me connais pas ( tu sais pas la chance que tu as… lol ) mais je trouve que ces personnes sont pourries jusqu’à la moëlle ! Y compris ta femme ! Je ferais passer ça sur un forum que je fréquente assiduement.

    Garde la tête haute et méprise royalement ces corrompus, c’est ce que je te conseil. Ne perd pas tes rapports avec tes enfant, même si ton ex essaye comme une démmnée.

    Et je te souhaite bonne chance.

  20. J’ai réfléchi longtemps là-dessus. Il n’y a pas de solution miracle (en tout les cas, en conformité avec la loi française, qui est à peu près l’égale de la Belge, si j’en crois mes sources ;)).

    Te battre ça c’est sûr. Une pétition électronique peut être une bonne idée, mais les magistrats (juges ou procureurs) accordent très peu de crédit à ça. La justice et la loi en général y accordent d’ailleurs qu’une attention limitée.

    J’imagine que tu as un avocat, ou que tu en as consulté un ? Mais si je peux me permettre de donner quelque conseil, c’est d’apeller la Sécurité Sociale, la PMI ou leur équivalent, d’obtenir un ou plusieurs visite(s). Des témoignages de proches, d’amis de famille seraient aussi très bénéfiques à ton image.

    Je parle d’image car tout se joue là-dessus, il ne faut pas se voiler la face, la "justice" c’est ainsi. Si tu ressemble un tant soit peu au moule qu’ils ont entreposé là-bas au fond de la pièce, marqué d’un écriteau "Père formaté", c’est gagné.

    En tout cas, je te soutient dans tes démarches et ton courage Je ne m’engage que très (trop ?) peu souvent, mais lorsque des histoires d’enfants aparaissent… Je ne peux résiter.

    Si besoin d’aide, je suis à toi.

    Amitiés.
    Aeonor.

  21. C’est vraiment lamentable, sache que je suis de tout coeur avec toi.
    Courage.

    Amitié, kitty.

  22. C’est vraiment déplorable de voir un tel système "judiciaire".
    Les juges qui se font une "idée toute faite", sans impartialité, qui n’écoutent pas les gens, c’est lamentable de voir ça…
    Et juger les gens d’après leurs écrits, d’après des "simili-traces", un simple mot peut être utilisé et détourné de son sens originel.

    Et ça se prétend Justice que de pareilles choses ?

    Cyril

    P.S: Je fais tourner 😉

  23. Bonjour, j’ai lu ce texte qui me désole fortement.. Tu veux que ton texte soit lu par plus de 2millions de personnes? Mets le sur ebay! Tu explique que ce n’est pas à vendre mais juste informatif et que tu recherche du soutiens pour le diffuser. Ne t’inquiète pas les bonnes personnes tomberont dessus (souhaitons quand meme qu’elles ne se fassent pas trop mal) 😉 ce qu’il te faut se sont des sites avec beaucoup de traffic car ici c bien mais trop peu connu (d’ailleur je suis là par hasard..) mais sache que je suis de tout coeur avec toi. Je ne suis pas encore père mais j’espère que bientot.. Et ne souhaite pas qu’une histoire comme la tienne m’arrive.. Bon courage. Laurent

  24. Bonjour, j’ai lu ce texte qui me désole fortement.. Tu veux que ton texte soit lu par plus de 2millions de personnes? Mets le sur ebay! Tu explique que ce n’est pas à vendre mais juste informatif et que tu recherche du soutiens pour le diffuser. Ne t’inquiète pas les bonnes personnes tomberont dessus (souhaitons quand meme qu’elles ne se fassent pas trop mal) 😉 ce qu’il te faut se sont des sites avec beaucoup de traffic car ici c bien mais trop peu connu (d’ailleur je suis là par hasard..) mais sache que je suis de tout coeur avec toi. Je ne suis pas encore père mais j’espère que bientot.. Et ne souhaite pas qu’une histoire comme la tienne m’arrive.. Bon courage. Laurent

  25. Bonjour,
    Contre les réseaux de connivence orchestrés par certains membres de l’institution judiciaire et devant l’inertie du Ministère de la justice un reportage a été réalisé dénonçant les graves dérives de la justice qui spolient les justiciables en totale violation de la loi.
    Vous pouvez lire la vidéo ici : video.google.fr/videoplay…

    Cordialement Hubert DELOMPRÉ http://www.deni-justice.net/just...
    René FORNEY http://www.victime-ripou.com http://www.trafic-justice.com
    La spoliation de personnes sous tutelle comme à Bordeaux n’est qu’une partie du système :
    http://www.trafic-justice.com/SI...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :