Absynthe Minded – A découvrir et à aimer !

Il y a quelques temps, je découvrais Absynthe Minded en première partie de dEUS. Ce moi-ci j’ai pu les voir en « solo » au Rockhall de Esh. Fabuleux, professionnel, inclassable – même si je le voulais je ne le ferais pas car classer et donner une étiquette serait réduire la nature de leur musique et de leurs textes.

Il n’y avait pas grand monde au rockhall, sans doute à cause d’une promotion mal réalisée par l’organisateur. Toutefois, si nous étions à peine une quarantaine dans le public, le groupe nous a offert un concert pro, et sans faille. Je ne connais pas des masses de groupes qui auraient donné autant – presque autant qu’en première partie de dEUS – avec un public si réduit.

Celui qui me fait le plus tripper dans le groupe c’est Renaud Ghilbert et son violon ! Un plaisir jouissif presque orgasmique. En plus, il ressemble tant à un pote aujourd’hui disparu.

On retrouve sur leur site quelques extraits de leur répertoire. Et je conseille l’achat de leur album « New Day » dont les chansons sont déjà rippées et prêtes au transfer sur le balladeur MP3.

Il y avait longtemps que je n’avais plus découvert quelque chose d’aussi raffraichissant, je suis devenu fan O_o

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :