Ouais 36 bougies !

Voilà, aujourd’hui 36 ans. Ca se fêtera comme cela doit, sans trop d’alcool et sans délire…

bilan d’une vie en quelques lignes : Souffrances, Amour, Amour, Souffrances, Amour et Délices… … Mais surtout trois magnifiques petits bouts, des morceaux d’Amour : mes enfants auxquels je pense aujourd’hui. Une vie ne peut être vide lorsque l’on est aimé, lorsque aime en retour, trois petits anges merveilleux. « Nothing else matters… » mes Etoiles !

Le reste c’est le cours de la vie avec ses hauts et ses bas. L’important est de vivre et d’aimer et d’arriver au générique de fin du film !

Comme bonne résolution, j’ai retiré mon interview guignolesque, car il semble que mon ex-femme pense que cela soit sérieux, mais le rire en plus de l’intelligence elle en est bien dépourvue la pauvre… Mais je l’aime quand même pour nos 13 années de vie commune qui resteront malgré tout le reste des joyaux dans ma vie. On peut mettre fin à une histoire d’amour sans pour autant haïr l’autre ou en être indifférent.

Avoir refait sa vie avec une douce compagne qui me comprend cela compte aussi. Merci à elle de supporter mon caractère chaotique 🙂

Allez je vais festoyer.

A demain

Spartakus

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :