Il fait frais dans mon âme…

Pas grand-chose à dire de ce long week-end à Paris, ou plutôt il y aurait tant à vivre que les mots ne suffiraient pas…

Cela fait tant de bien de respirer avec les vivants d’outre-rêve… Etre si loin de l’ésonouillisme décadent, des guerres des dieux & respirer les parfums des corps & des esprits non-morts.

Merci pour tous ces moments.

Spartakus

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :