Dionysos ÉVOHÉ !!!

Pas une période facile, Dionysos est en course après moi, j’entends déjà les Ménades se rire de mes pas incertains. Le jeu, cependant, en vaut sans doute le prix. Pris entre excès & restriction, il me revient alors à la mémoire ces Mots de Frater Achad :

« À nouveau, si tu bois du vin, & aussi longtemps que tu y prends plaisir – & tu y prendras plaisir lorsque tu comprendras comment l’utiliser – & si tu comprends qu’il n’est pas mauvais, mais que tu dois le boire en l’honneur & à la gloire de Notre Dame des Cieux Étoilés, Nuit, qui a, Elle-même, offert ces enseignements, & qui nous dit en notre Livre Saint, le Livre de la Loi : « Pour cette raison soyez beaux : revêtez-vous tous de belles parures ; mangez des mets succulents & buvez des vins doux & des vins qui moussent ! Aussi, prenez votre comble & votre désir d’amour à volonté, quand, où, & avec qui vous le voulez ! Mais toujours pour moi ». Si tu gardes toujours cela à l’esprit, & si tu te souviens que ces actes sont saints & sacrés, il n’y a aucun péché, mais de véritables vertus, la vie sous ses différents aspects. Tu ne ressentiras alors plus la peine ou la tristesse, & lorsque tu regarderas ton vin que tu bois comme un Sacrement, tu ne t’aviliras plus toi-même en te saoulant dans l’ancien sens du terme, mais tu JOUIRAS de ta boisson comme jamais auparavant. Et il en est ainsi de l’Amour, & de toutes autres choses dont tu veux faire ton plaisir. Car « C’est un mensonge que cette folie contre soi – Sois fort homme ! Désire, jouis de toutes choses du sens & du ravissement : ne crains pas qu’un Dieu te renie pour cela » (« Liberté » un essai par Frater Achad).

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :