Ce monde…

…est volonté de puissance et rien de plus.

 Give us a creed To believe A night of Lust Give us trust in The Night Give us color hundred hues a rich Mandala for me and for you and for your silky pillowed house a head, wisdom and a bed

Jim Morrison – An American Prayer.

Dedicated to the Green, dedicated to the Black, dedicated to the Unknown, decidated to Her, decidated to every and single loved one.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

3 commentaires

  1. Ils attendent pour nous mener au jardin détaché
    Sais tu comme la mort vient pale, chargée de sémillants frissons, en une heure étrange,
    sans préavis, sans crier gare,
    comme une hote inquietante et bien trop amicale
    que tu aurais pris dans ton lit

    La mort fait de nous des Anges
    et nous greffes des Ailes
    ou nous avions des epaules
    douces comme les serres
    du corbeau

    Plus jamais d’argent, de costumes chics
    Ce nouveau Royaume semble de loin le meilleur
    jusqu’a ce que son autre fourche montre l’inceste
    et la molle soumission a telle loi vegetale

    Je n’irai pas
    Préfère un Festin entre Amis
    à la Grande Famille

    James Douglas Morrison
    tiré de An American Prayer

    Sinon j’aime beaucoup ceci:

    L’auto-stoppeur se tenait au bord de la route
    Et levait le pouce dans le paisible calcul de la raison…

    A noter qu’un recueil d’inédits doit sortir cette annee ou en 2008.
    Amitiés Spart ^^

  2. "Air, Feu, Eau, Terre
    Fils, Filles, Pères, Mères.
    Il a été dit
    Que dès notre naissance nous recherchons
    Notre propre sein
    Fait pour la croissance de notre nature de Bouddha
    Et qu’à notre propre mort
    Nous trouvons ce sein
    Dans les entrailles de la terre.

    Arden Lointain, Jim Morrison

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :