Elle EST…

Ne soyez pas ignorant de moi. Car je suis la première et la dernière. Je suis l'honorée et l'honnie, Je suis la putain et la sainte. Je suis la femme et la vierge. Je suis la mère et la fille. Je suis les membres de ma mère. Je suis la stérile et celle aux nombreux enfants. Je suis celle dont les mariages sont multiples, et je n'ai pris nul époux. Je suis la sage-femme et celle qui ne donne pas la vie. Je suis la consolatrice de mes douleurs. Je suis la fiancée et la jeune mariée. C'est mon mari qui m'a engendrée. Je suis la mère de mon père et la soeur de mon mari. Et il est ma progéniture.

Le Tonnerre – traduction libre de la version originale copte.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

3 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :