Prière du Kol Nidrei

Petite variation sur le Kol Nidrei. En cette période de mise en ordre des mes affaires, je relisais cette prière controversée du judaïsme.

« En présence du Tribunal d’en haut et en présence du Tribunal de notre âme ;

Nous déclarons, au nom de notre Vie :

Il est permis de prier en étant de péché

Tous les vœux,

Tous les serments,

Toutes les interdictions,

Tous les anathèmes que nous avons pu prononcer sur nous-mêmes,

Toutes les renonciations que nous nous sommes imposées par vœu ou par serment ;

Depuis l’Aube notre Vie jusqu’au Jour de la Fin, puissions-nous l’aborder dans les meilleures conditions ;

Délie nos vœux,

Annule nos serments,

Ôte leur toute vigueur,

Oublie même leur existence.

Que nos vœux ne soient pas regardés comme des vœux,

Et nos serments comme des serments.

Pardonne à Tes enfants, à l’étranger de ce monde qui se trouve parmi eux, car tous ils ont TOUS failli. »

J’aimerais parfois que ces maux dits soient autre chose qu’édits de l’émoi.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail
Spartakus Freemann

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :